Déclarer son handicap pour s'épanouir professionnellement

Réalisée en décembre 2012 auprès de 1 987 travailleurs handicapés, l'étude révèle que si 59 % des personnes interrogées se déclarent satisfaites de leur parcours professionnel, 74 % estiment que la situation dans les entreprises a tendance à stagner ou à se dégrader.

54 % disent avoir besoin d'aménagements pour le bon exercice de leur fonction. Pourtant, 40 % d'entre elles affirment ne pas y avoir eu accès. En revanche 76% des personnes qui ont pu bénéficier de ces aménagements, se déclarent satisfaites de leur parcours.

« L'idée est que si les personnes ne sont pas satisfaites de leur situation, c'est qu'elles n'ont pas pu bénéficier des aménagements dont elles avaient besoin, estime Florence Gravellier, responsable du Pôle Handicap Adecco France. Bien souvent, elles ont éprouvé des difficultés à se déclarer comme handicapées ou n'ont pas su faire appel aux bons interlocuteurs. »

Se déclarer à son employeur

En effet 62 % des personnes qui déclarent ouvertement leur handicap à leur employeur se disent davantage satisfaites de leur parcours. Cependant, 49 % des personnes interrogées ne l'annoncent pas systématiquement. « L'employeur peut alors interpréter les difficultés comme un manque de compétences. Cela pose un problème de santé au travail et de suivi des trajectoires », alerte Florence Gravellier. Se déclarer permet à l'inverse de proposer un accompagnement et d'anticiper le maintien dans l'emploi ».

Lire l'article sur handicap.fr

emploi Handicap entreprises

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau