emploi

  • Urbastep application pour smartphone sur l’accessibilité des villes.

    Urbastep “ Guide vos pas ”

    URBASTEP répond aux besoins de 100 % de la population.

    L'application URBASTEP favorise l’inclusion sociale et culturelle de tous les citoyens dont les personnes en situation de handicap. Directement depuis l'écran d'accueil, vous pouvez choisir parmi des options telles que des évènements, des restaurants, des hôtels, des transports, des services, mais aussi de bénéficier d’informations correctes, claires et précises quant à l’accessibilité particulière de ces lieux et tout cela afin de favoriser votre pleine autonomie.

    URBASTEP c’est avant tout une application qui vous fera oublier vos soucis de déplacement et vous permettra de prendre du plaisir dans la découverte d’une ville comme Mons.

    Pour cette première édition de URBASTEP, nous avons pris le pari de vous faire vivre la ferveur de Mons Capitale européenne de la Culture.

    Cette application est réfléchie et réalisée pour être un outil technologique durable, adaptable et utilisable intuitivement qui s’inscrit dans l’émergence d’un futur « Mons – Ville pour Tous ».

    • Construire votre itinéraire adapté dans l'intramuros montois
    • Etre informé de manière efficace sur les niveaux d'accessibilité
    • Obtenir des informations sur les lieux culturels montois, les hébergements, les restos, ...
    • Localiser de nombreux services
    • Optimiser vos déplacements

    A télécharger sur le site : http://www.passe-muraille.be/urbastep#sthash.jzbk4HyI.dpuf

  • Difficultés avec l'écrit

    En difficulté avec l'écrit ?

    En difficulté pour lire des textes longs ?

    N'attendez pas, des formations spécifiques peuvent vous aider. Dans le cadre du Compte Personnel de Formation vous pouvez demander une formation pour développer vos compétences en français écrit. Mais pour être efficace cette formation doit être adaptée à vos difficultés. C'est ce que vous propose DIFFESSENS.

    Beaucoup de personnes cachent leurs difficultés face à l'écrit, par gêne, par honte, par désarroi, par peur de l'échec..... un salarié qui n'est pas à l'aise avec l'écrit ne pourra pas lire correctement les consignes, les notes internes ..... Alors, encouragez vos salariés à se former.

    N'hésitez pas à nous contacter ! 

    Nous étudierons une formation adaptée à vos besoins.

    Annick VIDAL DIFFESSENS 06 67 64 18 82 annick.vidal@diffessens.fr

  • Clip vidéo "Regardez la différence avec les yeux d'un enfant"

    Et si on regardait le handicap, la différence, avec des yeux d'enfant ? C'est l'idée toute simple du clip mis en ligne par l'association de Villeneuve d'Ascq Noémi, qui lutte pour une meilleure intégration des personnes handicapées dans la société.

    Voir le clip

  • Compte personnel de formation et travailleurs handicapés

    Il y avait le DIF (Droit individuel à la formation), il y a désormais le CPF (Compte personnel de formation). En vigueur depuis le 1er janvier 2015, il concerne tous les salariés de France et, évidemment, ceux en situation de handicap, même ceux travaillant en EA ou en ESAT.

    Lire l'article complet sur le site emploi et handicap

  • Loi Macron et travailleurs handicapés

    La loi Macron favorise-t-elle vraiment l’emploi des travailleurs handicapés ?

    Le projet de loi Macron a démarré son parcours parlementaire lundi 11 janvier. Députés et sénateurs devront, entre autres, se prononcer sur trois mesures visant à favoriser l’emploi des travailleurs en situation de handicap. Mais elles sont loin de faire l’unanimité parmi les associations de personnes handicapées.

    Voilà un texte touche-à-tout. Y compris à l’emploi des personnes en situation de handicap. Le projet de loi Macron pour la croissance et l’activité contient trois mesures relatives à l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés, fixée à 6% des effectifs pour les employeurs comptant au moins 20 salariés. « Si elles sont adoptées en l’état, elles vont leur permettre d’optimiser cette obligation en multipliant les opportunités indirectes plutôt qu’en embauchant, résume Véronique Bustreel, conseillère emploi de l’APF. C’est un signal inquiétant alors que l’emploi direct des personnes en situation de handicap diminue déjà. »

    Lire l'article en entier

  • 114 numéro d'urgence pour personnes sourdes ou ne pouvant pas parler

    Le 114 : un numéro d’urgence au service des personnes ayant des difficultés à parler ou à entendre (sourds malentendants, aphasiques, dysphasiques)

    114-AFFICHE_A4-miniatureLe 114, c’est l’accès au même service pour tous ! Plus besoin d’aller chercher une personne entendante pour contacter les pompiers, la gendarmerie, la police ou les urgences médicales !
    C’est un gain de temps précieux qui peut sauver des vies.
    En effet, la personne ayant des difficultés à entendre ou à parler, lorsqu’elle se retrouve en situation d’urgence, qu’elle soit victime ou témoin, peut désormais, 24h/24, 7j/7, alerter et communiquer par SMS ou par fax via un numéro national unique et gratuit : le 114.
    Dès que les informations relatives au traitement de l’urgence sont recueillies (localisation, contexte, identité de la personne, etc.), le 114 établit le lien direct avec le service d’urgence local concerné qui interviendra, si nécessaire, dans les plus brefs délais.

    Voir l'émission de l'oeil et la main sur le 114

  • Bonne Année

    10 ans après la loi du 11 février 2005, les personnes en situation de handicap n'ont toujours pas complétement les mêmes droits que les autres et ne sont pas reconnues à leur juste valeur.

    En 2015, DIFFESSENS
    • poursuit ses actions de sensibilisation et de formation sur le handicap, pour œuvrer à une meilleure prise en compte de la situation de handicap.
    • continue à travailler sur le développement des compétences des travailleurs handicapés.
    • avec vous, participe à un monde plus équitable.
    Carte voeux 2015 diffessens


    DIFFESSENS la formation dans tous les sens
    http://www.diffessens.fr/



  • Brochure sur le TDAH

    Le TDHA c'est quoi ?

    « Cette brochure, rédigée par un groupe de travail composé de soignants d’horizons divers et complémentaires, aborde le sujet de manière claire et accessible à tous. L’agitation ou la distraction d’un enfant ne sont pas nécessairement un problème grave en soi. Mais il arrive que l’enfant comme son entourage se sentent débordés et impuissants : qu’entend-on par TDA/H ? Comment fait-on le diagnostic ? Qui peut-on consulter ? Quels sont les différents traitements ? Quelle est l’origine du TDA/H ? sont autant de questions abordées dans une volonté de clarification du propos mais aussi de rigueur scientifique. Le plus important n’étant pas de donner une étiquette à l’enfant mais de trouver ensemble ce qui l’aidera à s’épanouir. »

    Lire l'article en entier

    Télécharger la brochureTda/h c'est quoi ?tda-quoi.pdf (1021.15 Ko)

  • Une application pour inclure les sourds aux conversations

    Une équipe d’étudiants français, américain, hollandais et taïwanais a développé une application qui permet de transcrire les conversations en temps réel sur son gsm ou sa tablette.
    Cette application permet de savoir en temps réel qui a dit quoi, permettant aux personnes sourdes de lire et de participer aux discussions sans que les autres interlocuteurs doivent connaitre la langue des signes.
    À première vue, les conversations ressemblent à celles que l'on partage à l'écrit sur les réseaux sociaux ou par SMS, mais la vraie innovation vient de la retranscription en temps réel de ce que chacun dit, même en présence de plusieurs personnes.

    L’application sera commercialisée au courant du mois de décembre mais peut déjà être pré-commandée au prix de 25 dollars.
    Lire l'article complet

    Une équipe d’étudiants français, américain, hollandais et taïwanais a développé une application qui permet de transcrire les conversations en temps réel sur son gsm ou sa tablette.

    Cette application permet de savoir en temps réel qui a dit quoi, permettant aux personnes sourdes de lire et de participer aux discussions sans que les autres interlocuteurs doivent connaitre la langue des signes.
    À première vue, les conversations ressemblent à celles que l'on partage à l'écrit sur les réseaux sociaux ou par SMS, mais la vraie innovation vient de la retranscription en temps réel de ce que chacun dit, même en présence de plusieurs personnes.

    L’application sera commercialisée au courant du mois de décembre mais peut déjà être pré-commandée au prix de 25 dollars.
    - See more at: http://wal.autonomia.org/index.php?view=article&id=5748#sthash.2oJeucAX.dpuf