Blog

Suivez l'actu, les influences et les bons plan des formateurs de DIFFESSENS

  • La Qualité de vie au Travail pour des travailleurs d'ESAT ?

    QVT et travailleurs en milieu protégé, une utopie ? PREJUGE !

  • Alimentation et handicap en institution : Les conseils de l’Institut Pasteur

    Alimentation et handicap en institution : Les repas dans les structures d’accueil du secteur du handicap

    Le Service Nutrition de l’Institut Pasteur de Lille se penche sur la question des repas pris en établissements collectifs, et plus particulièrement sur le thème « alimentation et handicap en institution ».

    Lisez ou écoutez l'article sur https://www.handirect.fr/alimentation-et-handicap-en-institution/

    Cette thématique de l'alimentation vous intéresse ? Vous êtes préoccupés par les problèmes de santé des usagers accueillis dans votre établissement ? Contactez-nous car nous animons des formations sur l'alimentation avec une diététicienne avertie qui travaille avec des personnes handicapées. Cette formation s'adresse aux usagers et aux encadrants, éducateurs.

    Contactez-nous !

     

  • Handibox : le kit pour des évènements accessibles à tous

    « Rendre la ville handi-accueillante », c'est le défi que s'est lancé la municipalité de Brest (Finistère). Premier chantier : la culture accessible à tous, grâce à une Handibox. Mais que contient cette boîte ? Sièges portables, boucles magnétiques, fauteuils roulants, bornes sonores… Bref, un kit pour faciliter l'accès des manifestations culturelles aux personnes handicapées. Courant avril, ces boîtes seront prêtées à certaines associations brestoises.

    Tous types de handicaps

    La Handibox dispose d'un fond documentaire permettant de faciliter l'accueil des personnes handicapées, des méthodes et des contacts pour y parvenir. Elle a été conçue par un atelier de travail intitulé « Accès à la culture des personnes en situation de handicap », dans le cadre du réseau « La culture, partageons-la », mis en place par la ville de Brest depuis 2012. Comme son nom l'indique, le rôle de cet atelier est de concevoir des dispositifs permettant de faire évoluer l'accès à la culture. Il est composé à la fois d'acteurs du monde culturel, d'associations et de personnes en situation de handicap qui ont conçu cet outil permettant de « venir et participer facilement » aux évènements, « simple pour les organisateurs, utile à tous », destiné à tous les types de handicap et pour tous les domaines culturels.

    Favoriser l'autonomie

    « Cette co-construction a reposé sur le principe de la rencontre entre experts issus de différents milieux, chacune apportant son expertise singulière aux autres, l'éclairage de ses besoins et de ses envies, de ses contraintes et des possibilités à explorer », affirme les principaux concernés. Pour Anne-Marie Kervern, adjointe au maire de Brest, le but de ce dispositif est de « faire en sorte que les citoyens en situation de handicap participent sans restriction, avec le maximum d'autonomie, à l'ensemble des activités, services et évènements proposés ».

     

    "Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Cassandre Rogeret, journaliste Handicap.fr"

  • Un Mosellan a créé une appli pour son fils atteint de dyspraxie

    Un Messin a inventé pour son fils Yanis, atteint de dyspraxie, une application dédiée sur smartphone. L'intelligence artificielle envoie des rappels, géolocalise, donne son chemin, ou encore permet de se connecter avec les membres de sa famille.

    Fawzi Ziane a inventé Irissia, une application pour aider son fils à surmonter sa dyspraxie.

    Lorsque Fawzy Ziane découvre que son fils Yanis est atteint de dyspraxie, l'ingénieur et développeur informatique décide de créer une application pour l'aider

    Ce trouble empêche de coordonner ses mouvements, de mémoriser des gestes du quotidien, de se concentrer. Ce papa invente "Irissia", une intelligence artificielle sur téléphone Androïd (et bientôt Apple) pour rendre autonomes les personnes "dys".

    De multiples fonctionnalités

    Irissia envoie des rappels, comme "n'oublie pas tes affaires de sport" ou "ta première salle de classe est la 306". L'appli permet d'enregistrer des lieux, guide ses utilisateurs et met en relation les membres d'un même foyer. Les parents ont eux aussi Irissia sur leur téléphone pour suivre leur enfant et partager des informations avec lui.

    Sa base de données, vérifiée par Fawzy Ziane, permet à Yanis d'obtenir rapidement des informations courtes et complètes, utiles pour ses devoirs.   

    Yanis se sert aussi d'Irissia comme base de données. - Radio France
    Yanis se sert aussi d'Irissia comme base de données. © Radio France - Guillemette Franquet

    Quand le papa de Yanis a créé Irissia, l'ingénieur voulait avant tout que l’appli soit adaptée à ses besoins : "Le but c'est que l'enfant atteint de dyspraxie se sente autonome, donc Irissia l'y aide. Parce que malheureusement, ils manquent de confiance en eux, ils se sentent rejetés par la société. Rien n'est prévu pour eux. Irissia leur facilite l'intégration."

    Une application utile pour tous

    Cette application accompagne un enfant atteint de dyspraxie, mais aussi sa famille, qui peut l'utiliser comme une aide à l'organisation du foyer. Il est par exemple possible de recevoir une notification quand un membre va au supermarché, et ajouter alors un produit sur la liste de courses commune. 

    Irissia propose une liste de courses que tous les membres de la famille peuvent compléter.  - Radio France
    Irissia propose une liste de courses que tous les membres de la famille peuvent compléter. © Radio France - Guillemette Franquet

    Irissia peut être aussi utilisée par les personnes atteintes d'Alzheimer, pour les aider à se souvenir de ce qu'ils doivent faire ou pour que leur famille sache à quelle distance de leur domicile ils se trouvent, par exemple. L'application sert aussi de lien au sein d'une famille de divorcés, ou dans un foyer lambda qui souhaite mieux s'organiser.

    L'application coûte 9,90€ par mois. 1 200 personnes l'utilisent déjà en France.

  • Formation accueil personnes en situation de handicap obligatoire pour les ERP

    La formation à l'accueil des personnes handicapées

    L'ordonnance du 26 septembre 2014 rend obligatoire la formation à l'accueil des personnes handicapées pour les ERP accueillant plus de 200 personnes.

    La DMA publie un référentiel des attendus relatifs à cette formation. Il clarifie la différence entre sensibilisation et formation et précise les attendus de forme et d'objectifs de cette formation. Il outille et conseille également les entités soumises à l'obligation de formation afin de les aider à trouver le bon organisme de formation qui lui proposera la formation correspondant à ses besoins

    Lire la suite

  • Autisme : mesures dès la rentrée mais familles impatientes

    Lisez l'article sur Handicap.fr

    La stratégie nationale sur l'autisme, lancée il y a un an, commencera à porter ses fruits à la rentrée, a assuré le 1er avril le gouvernement. Mais les familles, qui peinent toujours à trouver une prise en charge adaptée, s'impatientent.

     
    Illustration article

    Par Marie-Pierre Ferey, Arnaud Bouvier

    Lire la suite

  • Série noire pour une canne blanche

    Pour mieux comprendre le handicap visuel, lisez ces petites séries noires pour une canne blanche.... très instructif et fait bien prendre conscience des obstacles à l'accessibilité pour les personnes malvoyantes.

    https://webzine.okeenea.com/category/series/serie-noire-pour-une-canne-blanche/

    Vous souhaitez vous former pour en savoir plus ? Contactez-nous ! annick.vidal@diffessens.fr

     

  • Exposition dyslexie Cité des sciences et de l'industrie Paris

    Allez découvrir l'exposition sur la dyslexie du 12 au 17 mars lors de la semaine du cerveau à la Cité des Sciences et de l'Industrie Paris

    Dysposey est une association créée par des étudiants dyslexiques, aidez-les en contribuant

     

    et en relayant l'info  https://www.facebook.com/dysposey/

  • OrCam My Eye 2 : une caméra d'assistance vocale

    Cette technologie consiste en une caméra sans fil s'attachant aux montures de lunettes.

    OrCam My Eye 2 : une caméra d'assistance vocale

     

    Lire la suite

  • Lève-handicapés : du nouveau pour les contrats AESH

    L'Assemblée nationale a adopté à l'unanimité un texte socialiste, profondément remanié, pour une meilleure inclusion des élèves handicapés, avec notamment une retouche sur les contrats des accompagnants jugée une "entourloupe" par ses opposants.

    1 février 2019 • Par L'AFP pour Handicap.fr
     
    Illustration article

     

    Lire la suite